ifri n tagaywarin

, , , , ,

ifri n tagaywarin telecharger ifri n tagaywarin mp3 ifri n tagaywarin Film amazigh Site officiel de ifri n tagaywarin, photo de ifri n tagaywarin, video de ifri n tagaywarin, music de ifri n tagaywarin, chanson de ifri n tagaywarin, album de ifri n tagaywarin, clip de ifri n tagaywarin, jadid ifri n tagaywarin

إفري نتاكايورين

Sultana est une gracieuse dame que le destin a choisie d’hérités après la mort de son père la responsabilité et les secrets de la Caverne des Corbeaux « Ifri N’tagaywarin ».. Cette caverne, dit aux mythes des grands-parents qu’elle est la source de richesse des habitants du Mont « Deren », mais paradoxalement personne d’entre eux ne sait ni où se trouve ni ce qu’elle cache comme trésor … Et que toute personne qui osera la chercher ou la pénétrer aura des conséquences sérieuses, comme ce qu’est arrivé avec le rusé « Mhened » qui a su enter seul, défiant les traditions ancestrales, chose qu’il lui a amené à une mort fatale sous les griffes du monstre des ténèbres … par conséquent Sultana a eu le châtiment à son tour de ne plus posséder le pouvoir d’accéder à la caverne, dans l’attente de l’arriver du successeur ‘Ahmed’ qui est destiné à cette tâche et sélectionné par les esprits d’Ifri Ntagaywarin. Ce jeune homme, qui travaille comme un serveur dans un café en ville, est une personne qui a l’âme pure, marié à Zina fille de son village natal, cette dernière cherche à contrôler et exploiter sous l’appui de son père les propriétés de son mari. Ce qu’il va l’amener à entrer en collision avec son beau-frère Ali qui cherchait aussi à s’approprier les mêmes biens de son frère sous prétexte d’erreur de répartition d’héritage entre famille. Cette histoire pousse à l’extrême, la tension entre ces deux personnes opposées et méchantes pour finir un jour avec un crime commis par Ali qui tuera cruellement Zina dans le champ et passer le reste de sa vie en prison. Enfin de compte tout a été rendu au propriétaire légale qui est se pauvre Ahmed qui a vécu entre deux ennemis égoïstes (Son frère Ali et sa femme Zina…).
Bien avant, le destin va le mettre en premier à l’épreuve le jour de son arrivé à son village pour célébrer la fête d’Aid El Adha et passer des moments agréables au bled … Il a eu l’idée de s’habiller en peaux de chèvres avec ses amis pour célébrer la coutume de « Boujloud » un personnage culte qui anime les ruelles du Douar les jours de l’Aïd au profit des petits et grands qui trouvent du plaisir et de l’amusement à les poursuivre et les surprendre de partout les coins.
Ce jeu se termine mal à la fin. Quand Ahmed a voulu de se débarrasser de déguisement qui s’est collé étrangement sur son corps en le transformant à une créature monstrueuse, dégueulasse et nauséabonde, à cet effet, les villageois l’ont pris pour une personne maudite, ils l’ont expulsé du Douar pour aller se réfugier dans la forêt et y vivre comme un animal, jusqu’au jour de sa rencontre avec Sultana qui était sous charge de trouver son successeur suite aux prédictions de son père et selon les coutumes ancestrales de la caverne… Epuisé, soufrant et malheureux Ahmed avait Sultana comme sa seule lueur d’espoir pour enlever cette peau de chèvre empestée à l’intérieur de la caverne et de lui apprendre les rituels utiles pour entretenir et prendre la relève du mythe de l’Ifri N’tagaywarin … Ceci était la légende aussi bien que d’autres événements au sein du film